Une suite à AAP I

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

En guise de préambule...

Message  Don Corullon le Mer 5 Déc - 17:47

En guise de préambule pour ce forum des plus convaincants (1 point de plus niveau productivité pour Calvin), pourquoi ne pas sortir une question récurrente au sein d'Elraton : "AAP I, projet à long terme ou fléau des temps modernes?"
Répondez tous, qui que vous soyez, quelque soit la couleur de vos perforatrices, pour nous éclairer sur ce sujet!
Cordialement.
avatar
Don Corullon
Membre d'Elraton
Membre d'Elraton

Messages : 1275
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 107
Localisation : Pour l'instant avec Loque à Lisation.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.elraton-production.be

Revenir en haut Aller en bas

non mais ca fait toujours plaisir.

Message  Amzylepr le Mer 5 Déc - 18:18

Je dirais que, malgré un début assez décourageant ( vu la qualité des premiers acteurs) et un développement fort en chansons et trompettes, il serait dommage d'abandonner un projet, certes des plus compliqués quant à la realisation du second volet, mais qui ne demande qu'à s'améliorer de par ses scènes parodiques plaisantes et la creativité ( devise d'elraton) de ses créateurs, désormais passés maitres dans l'art de la dérision et du spectaculaire.


par recherche de la hauteur et vent en poupe, Amzy

Amzylepr
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi pas?

Message  Calvin le Mer 5 Déc - 18:37

N'ayant pas participé au tournage d'AAP I, mon n'avis se veut donc plus modeste et moins argumenté.
Mais j'ai toutefois la profonde conviction que ce film a beaucoup plu, ne serait-ce grâce à son humour parodique désormais légendaire, apprécié de tous.
Il est cerain que la publication du deuxième volet sera accueillie à bras ouvert par tous les fans de Bradley, qu'il serait dommage de décevoir. Vu l'explosion de la productivité, de l'efficacité et de la cordialité au sein d'Elraton, je suis persuadé que les fans seront doublement rassasiés dans le cas d'un tournage de ce deuxième opus, déjà annoncé comme meilleur que le précédent.


Dernière édition par le Mer 5 Déc - 23:09, édité 1 fois
avatar
Calvin
Membre d'Elraton
Membre d'Elraton

Messages : 527
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 26
Localisation : Qu'est-ce que vous en avez à battre?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.elraton-production.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une suite à AAP I

Message  Don Corullon le Mer 5 Déc - 20:25

Voilà des arguments des plus encourageants! (On ferait bien d'arrêter de parler avec ce niveau de langage parce que plus personne n'osera poster de messages de peur de paraître ridicule...) : Chez Elraton on est cool, ouai sa dechir, j'kiff ce sit!
avatar
Don Corullon
Membre d'Elraton
Membre d'Elraton

Messages : 1275
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 107
Localisation : Pour l'instant avec Loque à Lisation.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.elraton-production.be

Revenir en haut Aller en bas

Avis partagé ou... pas

Message  Bahr le Mer 5 Déc - 21:06

Etant de la dite nouvelle génération de la très glorieuse maison de production d'Elraton, à l'instar de mon cher collègue Calvin, je n'ai moi même pas eu la liesse de participer à la réalisation du soi disant phénomène d'AAP 1.Mais ayant eu le privilège d'assister à l'avant première de ce film, j'ai pu remarquer la perfomance de certains acteurs qui était soit dit en passant blairissimeuse.Cependant comme vous le savez très certainement le nouvelle devise de la maison est "productivité, efficacité et cordialité " alors avec des tels arguments je peux dire, sans saucun doute, que le tournage du deuxième volet d'AAP ne pourrait être que d'une qualité sans précédent. C'est pourquoi je conclus en disant que AAP 1 est sans nulle doute un fléau des temps modernes mais que AAP 2 serait à 360 degrés ...très cooooollll.

amicalement bahr.


Dernière édition par le Mer 5 Déc - 22:17, édité 3 fois
avatar
Bahr
Membre d'Elraton
Membre d'Elraton

Messages : 402
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 26
Localisation : Où le vent m'emporte

Voir le profil de l'utilisateur http://www.elraton-production.be.ma

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une suite à AAP I

Message  Don Corullon le Mer 5 Déc - 21:19

Merci Arthur (Bahr) pour cette réponse des plus éclairante...(Toutefois il faudrait pas que ce forum devienne un combat de verve...)
avatar
Don Corullon
Membre d'Elraton
Membre d'Elraton

Messages : 1275
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 107
Localisation : Pour l'instant avec Loque à Lisation.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.elraton-production.be

Revenir en haut Aller en bas

Combat de verve

Message  Bahr le Mer 5 Déc - 23:25

« Eussiez-vous eu, d'ailleurs, l'invention qu'il faut
Pour pouvoir là, devant ces nobles galeries,
Me servir toutes ces folles plaisanteries,
Que vous n'en eussiez pas articulé le quart
De la moitié du commencement d'une, car
Je me les sers moi-même, avec assez de verve,
Mais je ne permets pas qu'un autre me les serve. »

Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac.

ps: je sais pas pourquoi je l'ai mis mais en tout cas pourquoi ne pourrions nous pas user de la verve puisque sans elle, nous resterions enfermé dans ce monde de la dépravation ??
avatar
Bahr
Membre d'Elraton
Membre d'Elraton

Messages : 402
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 26
Localisation : Où le vent m'emporte

Voir le profil de l'utilisateur http://www.elraton-production.be.ma

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une suite à AAP I

Message  Don Corullon le Jeu 6 Déc - 0:10

Merci Bahr du partage de cet extrait qui suscite chez moi une forte émotion.
Donc dejà 3 personnes pour la suite d'AAP I. Si je puis donner mon humble avis (Quelle question! Evidemment que je peux!) : Certes, le scénario laissait présager de belles pages audio-visuelles, et la motivation générale était de mise, mais après tout, 1 film de ce type ne suffit-il pas pour Elraton? Plutôt que de tirer en longueur cette comédie burlesque, je crois qu'il est préférable de diversifier les genres visuels : avec des films plus experimentaux tels L7EC ou pourquoi pas encore des comédies mais sous la forme d'un western. J'espère avec ces quelques mots rassurer les fans inconditionnels d'Elraton Production...(C'est à dire les membres d'Elraton Production...)
avatar
Don Corullon
Membre d'Elraton
Membre d'Elraton

Messages : 1275
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 107
Localisation : Pour l'instant avec Loque à Lisation.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.elraton-production.be

Revenir en haut Aller en bas

AAP, série burlesque ou simple film parodique ?

Message  Amzyleprophete le Jeu 6 Déc - 19:14

De fait, la diversité des genres cinématographiques est, me semble-t-il, indispensable plus qu'importante, et toute logomachie quant à l'utilité de cette dernière serait certes oiseuse. Le problème se situerait sans doute plus dans une détermination idoine du genre auquel AAP ferait partie; et je n'en vois que deux: considérons cette oeuvre comme un simple film où se mêlent comiques de mot et satires sociales, au quel cas la fin du film serait des plus déconcertantes; ou considérons la comme une série, demandant donc au minimum une suite.
Je laisse là cette polémique qui soulèvera, je l'espère, bien des débats servant avant tout a faire évoluer cette affaire.

sans désertion aucune, Amzy, espiègle quidam.
avatar
Amzyleprophete
Membre d'Elraton
Membre d'Elraton

Messages : 800
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 26
Localisation : Veracruz

Voir le profil de l'utilisateur http://www.elraton-production.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une suite à AAP I

Message  Don Corullon le Jeu 6 Déc - 19:35

Merci de cette réponse, honorable amzy. Toutefois, quant à la question du genre d'AAP, je crois qu'il ne nous est pas donné d'y répondre car, de fait, libre à tout un chacun de le percevoir de la manière qu'il le désire : Ainsi, certains le considèreront peut-être comme une tragédie (Merry ne veut-elle pas tuer son fils à la fin?), alors que d'autres comme une simple bouffonnerie, etc.
Il est donc difficile de figer ce "film" dans un genre bien défini.
Toutefois je suis allègre de voir que tu approuves la diversité cinématographique.
D'ailleurs : "Dicamus bona uerba: uenit Natalis ad aras: quisquis ades, lingua, uir mulierque, faue!" (Tibulle, Livre 2)

Don Corullon.
avatar
Don Corullon
Membre d'Elraton
Membre d'Elraton

Messages : 1275
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 107
Localisation : Pour l'instant avec Loque à Lisation.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.elraton-production.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une suite à AAP I

Message  Meneer Pierman le Sam 8 Déc - 21:04

J'attire l'attention de l'honorable Don Lago et de tout membre d'Elraton production(productivité,...) qui le désire sur le fait qu'un film rocambolesque tel que AAP 2, la revanche de Merry, permettrait, j'en suis sûr, a la jeune maison de production qu' est Elraton(productivité,...) d'acquerir de nombreux galons et de pouvoir peut-etre un jour accéder à des lieux mythiques tel que le cinéma l'ecran ou même,pourquoi pas, l'olympia, celèbre salle de la ville lumière (peut-être même avec la présence de jean-pierre pernaut!). Qui plus est, l'aspect financier de l'affaire est lui aussi à prendre en considération. En effet, qui n'a jamais rêver de posséder l'une des figurines inédites de la célèbre famille Christmas! (Sur ce sujet je m'adresse en particulier à notre bien aimé directeur commercial.)
J'espère que ce message convaincra les membres Elraton de l'utilité d'un deuxième volet de AAP.
avatar
Meneer Pierman
Membre d'Elraton
Membre d'Elraton

Messages : 417
Date d'inscription : 08/12/2007
Age : 26
Localisation : Là où vont les trains.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une suite à AAP I

Message  Don Corullon le Sam 8 Déc - 22:03

Avec de tels arguments, il est difficile de riposter...
avatar
Don Corullon
Membre d'Elraton
Membre d'Elraton

Messages : 1275
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 107
Localisation : Pour l'instant avec Loque à Lisation.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.elraton-production.be

Revenir en haut Aller en bas

une suite à AAP 1

Message  Amzyleprophete le Sam 8 Déc - 22:34

Hé bien, Bradley se sera fait attendre mais son discours est des plus probants et je déclare y adherer complètement. Mais sans doute faut-il encore y réfléchir et voir la manière dont la Elraton Production va évoluer suite à la diffusion des 7 étapes de la contemplation. Ensuite nous verrons bien si nous sommes plus tentés par une suite d'AAP 1 ou un western ou encore une adaptation d'un certain roman sous forme de comédie musicale....

Sans être atteint d'une certaine diphtérie, Amzy.
avatar
Amzyleprophete
Membre d'Elraton
Membre d'Elraton

Messages : 800
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 26
Localisation : Veracruz

Voir le profil de l'utilisateur http://www.elraton-production.be

Revenir en haut Aller en bas

La décadence des moeurs

Message  La brute le Mer 9 Jan - 19:53

"Euh... on irait pas boire une bière?" Fin de la citation

Dans AAP n'importe quel renégat douteux peut distinguer une comédie burlesque, un drame, ou encore un pamphlet comme il l'a déjà été dit, je ne le réexpliquerai pas.

Cependant, une étude plus approfondie de cettte oeuvre pourrait également la mettre dans une autre catégorie, à savoir les hymnes. En effet, AAP est un hymne, c'est un hymne à la non-décadence des moeurs, il parait absurde mais il reflete la réalité (avec une certaine exagération, ou une exagération certaine): la société est en profonde décadence (voir pensée de Mgr Cardon). Merry veut ôter la vie de son fils pour de l'argent (voir pensée de Coton Laurent sur l'argent), Bradley, Kenny et White sont stupides comme de plus en plus de personne le deviennent.

Nous avions pris le bon chemin pour répandre la pensée de Mgr Cardon avec ce premier volet de AAP, pourquoi nous arrêté en si bon chemin alors que notre mentor compte sur ses "vieilles branches".

Nonobstant les différences physiques qu'il y aurait entre les acteurs du premier et du second volet, la réalisation de ce dernier sans le rendre grotesque ne semble pas impossible.

Tergiversalement vôtre,

La brute
avatar
La brute
Membre d'Elraton
Membre d'Elraton

Messages : 7
Date d'inscription : 09/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une suite à AAP I

Message  Don Corullon le Jeu 10 Jan - 20:32

Décidément on arrivera jamais à avoir une conversation normale avec le niveau de langage que vous déployez...Toutefois je tiens à préciser que je partage assez bien la thèse de ce fourblion d'Antoine (La brute), et que la référence à Monseigneur Cardon ne me laisse pas de marbre, me tire presque même des larmes d'émotions (J'espère juste qu'il n'a pas internet et qu'il ne lira jamais ce que je viens d'écrire).
avatar
Don Corullon
Membre d'Elraton
Membre d'Elraton

Messages : 1275
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 107
Localisation : Pour l'instant avec Loque à Lisation.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.elraton-production.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une suite à AAP I

Message  Amzyleprophete le Jeu 10 Jan - 21:45

Une suite à AAP ? Faut-il réellement une réponse à cette intrigante question ?? AAP II doit être, tel son prédécesseur, tel les 7 étapes ou encore le western, considéré comme un film à part entière et tout comme les autres films, il doit nous être suggérer non pas par notre réflexion mais par notre élan artistique, qui nous a toujours bien guidé jusqu'à présent et qui décidera lui-même si il y a lieu de réaliser ce film ou non. ( Remarquez, je vous prie, ma contention pour déprécier ma verve afin de rendre ce message agréable à lire pour tout un chacun).


Sardoniquement ( ça ressemble à cardoniquement), Amzy.
avatar
Amzyleprophete
Membre d'Elraton
Membre d'Elraton

Messages : 800
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 26
Localisation : Veracruz

Voir le profil de l'utilisateur http://www.elraton-production.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une suite à AAP I

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum